Danser pour Villages Sans Frontières

Danse, danse, danse…

Invités par Thérèse, l’organisatrice de cette soirée, les nombreux danseurs ont évolué avec beaucoup de plaisir sur les deux pistes de danse du bar « Le Pingouin Alternatif » (Arthez-de-Béarn). Soirée très réussie !

La recette servira à financer des actions soutenues par notre association en Inde.

soirée danse 22-04-17

Merci à M. Toral, correspondant local, qui a relayé cette soirée dans la presse et sur Internet :

http://arthezmonvillage.fr/2017/04/la-solidarite-en-dansant/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publié dans Actions, manifestation | Laisser un commentaire

Soirée danse au bénéfice de VSF

Thérèse organise le samedi 22 avril 2017 une soirée danse Rock-Salsa et Bachata au Pingouin Alternatif à Arthez-de-Béarn. Le prix d’entrée (5 €) ainsi qu’une partie de la recette de la buvette reviendra à Villages Sans Frontières pour financer des projets humanitaires.

Venez danser solidaire et … Merci de faire circuler l’information !

Soirée danse Rock Salsa 2017

Publié dans Actions, manifestation | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Qu’est-ce qui est important dans la vie ?

La valeur des choses…

Qu’est-ce qui est vraiment important dans notre vie ? Chacun doit avoir à cœur de le déterminer.  Un exemple : est-ce qu’un stylo de telle ou telle couleur est important ? pas vraiment ! Mais un stylo , un crayon est-ce important ? Villages Sans Frontières nous a permis de comprendre la valeur de cet outil, sa portée dans une évolution libératrice (avec les stylos « rigolos, écolos et solidaires« , fabriqués en Inde par une coopérative féminine).

Stylo ecolo rigolo solidaire              Stylo écolo rigolo solidaire

La petite vidéo ci-dessous nous propose une démonstration non seulement très sympathique  mais très pertinente pour nous inviter à remettre les choses à leur juste place.

 

Publié dans Réflexions | Laisser un commentaire

Assemblée Générale de VSF

Les adhérents de Villages Sans Frontières sont invités pour l’Assemblée Générale qui aura lieu samedi 25 mars à 15 h au siège social.

Ce sera l’occasion de faire le bilan de l’année 2016 et de préparer les actions et projets de 2017.

AG 2017

AG 2017

Publié dans Officiel | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Au Cambodge, combattre la misère et redonner le sourire aux enfants

Lors de notre séjour au Cambodge en février dernier, nous sommes allés rendre visite à l’association « Pour un sourire d’enfant » à Phnom Penh.

1486549401020

Classe PSE

Une des classes où étudient les enfants dans le Centre PSE à Phnom Penh

Il y a vingt ans, un couple de français, Christian et Marie-France des Pallières, découvre l’univers infernal des enfants travaillant dans les décharges de Phnom Penh. Des centaines d’enfants de tous âges, souffrant de malnutrition s’épuisent au milieu des ordures, dans la chaleur et les mouches. Toute la journée ils fouillent parmi les déchets pour y trouver de quoi se nourrir ou pour récupérer des matériaux qui leur font gagner quelques centimes par jour. Mais le pire, ce n’est pas la décharge. Ce n’est pas ça qui fait pleurer les enfants. Ils pleurent quand ils parlent de leur famille, car c’est ça, le fond de l’enfer. Les familles sont cassées, détruites, et les enfants maltraités, battus, vendus.

Depuis des années, leurs parents n’ont connu que la violence et ne savent que la reproduire. La guerre civile, associée à une idéologie hallucinante de cruauté, a engendré une perte totale des valeurs morales et des repères. Le but des Khmers rouges (1975-1979) était de supprimer toutes les valeurs du Cambodge en massacrant les têtes pensantes et agissantes, les croyants de toutes les religions, les artistes. Les parents de ces enfants-là avaient entre 8 et 10 ans à l’époque. Ils ont vécu dans des camps où on leur a appris à haïr tout ce qu’ils avaient connu jusqu’à présent. Ils ont appris la violence. Et ils sont devenus des pères et mères de familles…

Épouvantés par les conditions sanitaires extrêmes et la détresse morale de ces jeunes enfants ( dont les plus jeunes ont environ 5 ans), le couple des Pallières se mobilise en 1995 pour réaliser le souhait des petits chiffonniers, qui était simplement d’avoir un repas par jour et d’aller à l’école. Les deux Français partent en tournée en France durant quelques mois pour récolter des fonds.

Dès 1996, ils arrivent à fournir un repas par jour à une vingtaine d’enfants, sur la décharge même de Phnom Penh. Et en peu de temps, 250 enfants sont nourris et scolarisés. Au cours des années, malgré toutes les difficultés, de plus en plus d’enfants bénéficient  de l’immense générosité de « Papy » et « Mamy » (Christian et Marie-France des Pallières sont nommés ainsi par les enfants).

Vingt ans plus tard, lorsque « Papy » décède, c’est 6500 enfants et jeunes qui fréquentent le centre “Pour un sourire d’enfant”, pour être scolarisés ou suivre une formation professionnelle (dans les domaines de la plomberie, la mécanique, la boulangerie, l’hôtellerie, la coiffure, etc.). Le niveau de formation est tel que les jeunes formés dans le centre trouvent facilement un travail.

Malgré tout, les actions humanitaires au Cambodge ont encore leur place et leur intérêt. Comme nous avons pu le constater dans les rues de Phnom Penh, de nombreux enfants sont toujours dans la misère. Ils survivent dans la rue ou fouillent dans les poubelles pour en extraire des canettes vides à revendre.

Enfant dans la rue février 2017 P1070431

Les enfants plus âgés veillent sur les plus jeunes. Phnom Penh, février 2017

Un film documentaire sur cette œuvre  (« Les pépites ») est sorti au cinéma en octobre 2016.

Voici une vidéo de présentation de cette action hors du commun :

Publié dans A connaître | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

HUMAN, un documentaire sur l’humanité vu par Paule, membre de VSF

« Je viens de voir Human, le splendide documentaire de Yann Arthus-Bertrand et comme la plupart des spectateurs, j’en suis sortie bouleversée : quelle humanité ! quelle dignité ! que de beauté ! Dans ce documentaire, les silences, musiques, transitions et prises de vue participent à cette densité particulière.

A travers les témoignages remplis d’amour, de bonheur, mais aussi d’inégalités, de haine et de violence, Human nous confronte à l’Autre et nous renvoie à notre propre vie. De la plus petite histoire du quotidien jusqu’aux récits de vie les plus incroyables, ces rencontres poignantes et d’une sincérité rare mettent en lumière ce que nous sommes, notre part la plus sombre mais aussi ce que nous avons de plus beau et de plus universel .

Ce regard, cet état d’esprit et cette compréhension, nous les vivons  aussi à travers Villages sans frontières, avec un désir de se dépasser, de partager, d’aimer, et cela peu importe l’échelle. C’est bien par des petits cailloux blancs que le Petit Poucet retrouvait le chemin de sa maison et sauvait sa fratrie. »

Human en 3 volumes de Yann Arthus-Bertrand: http://bit.ly/1gtDGee

HUMAN YAB

Publié dans A connaître | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Créativité sans frontières

La créativité, qui met l’humain au premier plan est un facteur de liberté et d’expression de tous.

C’est ce qu’avaient bien compris Greet et Guy Barthélemy, œuvrant à ce que chaque personne, quelles que soient ses entraves personnelles et sociales,  puisse se libérer en créant, en faisant ensemble.

Avec l’argent donné à l’occasion du décès de Greet, nous (Villages Sans Frontières) avons participé à la création d’un petit atelier d’artisanat, nommé « Centre Guy et Greet Barthélemy – les Mains Créatives », géré par notre partenaire indien, l’association Magan Sangrahalaya, dont la responsable est Vibha Gupta.

Ce petit atelier a été inauguré le 2 octobre 2016, date de la naissance du Mahatma Gandhi et connu en Inde comme le « Jour de la Paix ». Au « Centre Guy et Greet Barthélemy », des coopératives de femmes particulièrement démunies fabriquent différents objets à partir de déchets ou de matériaux recyclés (restes de bois, de tissu, de papier, d’argile, etc.

Centre GG Barthélemy - Wardha wp_20160930_001-copier

De ces objets jetés ou délaissés sont nés des jouets pédagogiques en bois, des bijoux en argile ou glaise et bien d’autres idées créatives… Comme quoi le concevoir ensemble, l’agir ensemble, permet d’avancer mieux et d’oublier ses conditions de vie parfois difficiles.

Les mains s’activent donc en Inde, mais aussi en Australie, avec la confection de cartes de vœux, et même dans le Sud de la France. En effet, les  « Mains Créatives » béarnaises redoublent d’idées, qu’elles veulent originales et pratiques : les Soli’sacs, cabas, bourses et même pochettes, sont réalisés et cousus main à partir d’emballages recyclés,  des photophores ont été fabriqués pour amener une ambiance douce et chaude dans les foyers, des housses « canapés » pour boites à mouchoirs et même de charmants bonhommes de neige qui apportent un air de fête.

cartes de voeux  p1050622-copierMains Créatives VSF

Soli'Sacs              Soli'Sacs VSF

Ces petites mains créatives ont d’ailleurs proposé le fruit de leur travail le samedi 3 décembre au Centre socioculturel d’Orthez, en parallèle avec une après-midi Yoga,  animée par Eva Pottier, membre de VSF et professeure de yoga. Dans cette dynamique et cette continuité, les objets fabriqués par les mains créatives peuvent encore être achetés ; un cadeau esthétique et solidaire pour les fêtes de fin d’année.

Yoga VSF 2016

p1050615-copier

Echo Béarnais – novembre 2016

EchoBearnais-nov-2016

Enregistrer

Enregistrer

Publié dans Actions, manifestation | Laisser un commentaire

La page Facebook de Villages Sans Frontières

Notre association a maintenant une page Facebook, en plus d’un site (vsf64.fr)

Afin de nous faire connaître et surtout pour pouvoir nous trouver sur les moteurs de recherches (Google et autres), nous avons besoin de vous !

Vous pouvez nous aider:

  • En allant sur notre page Facebook : Facebook Villages Sans Frontières  et en cliquant sur « J’aime »: Facebook j'aime

  • En partageant de temps à autre une publication sur votre page
  • En commentant certains articles.

MERCI D’AVANCE !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le dernier voyage…

Ma mère est partie pour son dernier voyage…

Avec mon père, elle a fondé Villages Sans Frontières. C’est leur exemple qui nous inspire et nous donne du courage pour poursuivre les projets de cette association qui œuvre en faveur des plus démunis dans le monde, en particulier en Inde… Merci à eux qui vont continuer à nous inspirer, nous la famille, mais aussi les autres membres de cette petite association.

Maria

Greet Barthélemy

 

Greet Barthélemy

Publié dans Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

Miel solidaire

Le miel nouveau est arrivé !

Des pots de miel de printemps * sont vendus au profit des actions de Villages Sans Frontières. Les sommes récoltées serviront à financer des projets apicoles en Inde.

miel 2016

Passez vos commandes en nous contactant par e-mail ou téléphone (coordonnées dans la rubrique « contact »)

* acacia 2016  de Salies-de-Béarn

Publié dans Actions | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire